Ayrton Senna

 

 

Retour accueil sportf1.net Ayrton Senna
Parcours Ayrton Senna Sportf1.net
Palmarès Ayrton Senna sportf1.net
11 ans de f1 Ayrton Senna
Les photos d'Ayrton Senna sportf1.net
Les sons et les vidéos d'Ayrton Senna
Les liens de sportf1.net
Vos poèmes pour Ayrton Senna sportf1.net
Les voitures d'Ayrton Senna
Signez le livre d'or d'Ayrton Senna sportf1.net
Lisez le livre d'or d'Ayrton Senna sportf1.net
Version Flash de sportf1.net

Les dernières actualités de la Formule 1

 

Vos poèmes et pensées pour Ayrton Senna

Cette page vous est entièrement dédiée pour vos poèmes ou pensées

Ayrton Senna da Silva

Adieu champion , adieu bonhomme
de la part de tous les mômes
qui ne cesserons jamais de pleurer,
la fin d'un champion d'éternité.

 

Damien


IMOLA 94

En ce dimanche 1er mai maudit
Sur le circuit Enzo e Dino Ferrari
Le soleil était de plomb
Et tu partais en pôle position
Depuis déjà dix ans qu'ils t'attendaient
Chez l'écurie Williams-Renault
Enfin pour eux tu courais
Dans une voiture de 800 chevaux
La piste était surchauffée
Et 120 000 tifosi hurlaient
Senna est décédé
Au volant il s'est tué
Ta carrière tu l'avais débuté
En remportant sous la pluie
Malgré un Prost et un Piquet
Ton premier Grand Prix
Tes plus belles années
Chez McLaren tu les vivais
Avec Prost une rivalité
Mais surtout une grande amitié
La piste était surchauffée
Et 120 000 tifosi hurlaient
Senna est décédé
Une partie de la F1 s'est écroulée
Ce week-end avait mal commencé
Roland était mort lors des essais
Pour son premier Grand Prix en Formule 1
Il ne pensait pas que cette aventure serait sans lendemain
Le samedi tu n'avais pas voulu courir
Tu préférais te recueillir
La mort venait de frapper une fois
La prochaine c'était pour toi
La piste était surchauffée
Et 120 000 tifosi hurlaient
Senna est décédé
Le monde entier en a pleurer
Grâce à ton chrono du vendredi
Où tu avais devancé Schumi
Pou le 65ème fois tu partais en tête
C'était ta spécialité tu y étais maître
Mais arriva ce septième passage
Le Tamburello ta courbe favorite
De direction pas davantage
L'histoire était écrite
La piste était surchauffée
Et 120 000 tifosi hurlaient
Senna est décédé
Un grand champion nous a quitté

 

Antoine


Ayrton, tu étais le roi des circuits et tu le resteras.
Dieu t'a rappelé, mais tu restes le plus grand.

 

Charlotte


Mon père travaillant dans l’automobile je ne pouvais que t’admirer.
L’homme qui pilotait les moteurs que mon père fabriquait.
Tant de bonheur que tu m’as apporté et grâce a toi j’ai su ce qu’est le sport automobile.
Témoin de tes exploits, tu fais parti de mes premiers souvenirs.
Ce premier mai 1994, j’étais devant ma télévision, à peine âgé de 6 ans j’ai fais ma première rencontre avec la mort.
Je l’ai senti malgré mon jeune age et la distance qui nous séparait.
J’ai pour la première fois compris que la vie est fragile.
Depuis ce jour, la F1 n’est plus ce qu’elle était.
Tu me manques. Rien que de penser à toi ça me fait pleurer.
Ayrton, je vais bientôt avoir 20 ans et tu es toujours à mes yeux le plus grand pilote que la terre ai jamais porté, dommage qu’aujourd’hui tu n’es plus là pour lire ce message qui t’es adressé.

 

Ludovic


12 ans, cela semble impossible tant le chagrin persiste.
Toutes les minutes de ce funeste 1er Mai sont gravées en moi, il faisait si beau... et tout a basculé.
Il ne se passe pas un jour sans que je pense à Ayrton, c'est si injuste.
Malgré le temps qui passe, il est impossible de parler de lui ou de voir des reportages sans laisser couler mes larmes, il sera toujours dans mon coeur.

 

Isabelle


 

Première page Précédente Suivante Dernière page

 

Retour en haut de page
Réalisé par : Agence Eskal, création de sites internet Toulouse