Ayrton Senna

 

 

Retour accueil sportf1.net Ayrton Senna
Parcours Ayrton Senna Sportf1.net
Palmarès Ayrton Senna sportf1.net
11 ans de f1 Ayrton Senna
Les photos d'Ayrton Senna sportf1.net
Les sons et les vidéos d'Ayrton Senna
Les liens de sportf1.net
Vos poèmes pour Ayrton Senna sportf1.net
Les voitures d'Ayrton Senna
Signez le livre d'or d'Ayrton Senna sportf1.net
Lisez le livre d'or d'Ayrton Senna sportf1.net
Version Flash de sportf1.net

Les dernières actualités de la Formule 1

 

Les 11 ans de F1 d'Ayrton Senna

1984

Pour sa première saison en Formule 1, Ayrton se fait très vite remarquer au volant de la médiocre Toleman-Hart. Après seulement deux courses, il remporte ses premiers points au championnat du monde et au Grand Prix de Monaco, sous une pluie battante, il menace Alain Prost pour la victoire. C'est l'interruption anticipée de la course qui l'empêche de gagner, mais d'ores et déjà, le petit prodige est repéré par les professionnels de la F1.

 

1985

Après une année d'apprentissage chez Toleman, Ayrton Senna se retrouve cette année là chez Lotus. La monoplace britannique est propulsée par le V6 Renault turbo-compressé. Le pilote de Sao Paulo affirme de plus en plus son talent, notamment sous la pluie et remporte son premier Grand-Prix sur le circuit d'Estoril au Portugal.

 

1986

Le six cylindres Renault de la Lotus est le moteur le plus puissant du plateau mais c'est aussi le plus gourmand en carburant. Le règlement en 1986 est très strict car il limite la quantité d'essence à seulement 190 litres par Grand-Prix; cela pénalise Ayrton et l'oblige fréquemment à ralentir sa course. Il remporte deux courses mais il réalise huit pole-positions durant ce championnat.

 

1987

C'est l'année où Lotus expérimente la suspension active afin de recréer le fameux "effet de sol" visant à plaquer les monoplaces à la piste. Mais les techniciens se heurtent à la programmation de logiciels électroniques particulièrement difficiles à mettre au point, avec de gros soucis de fiabilité. Tout ceci ne facilite pas la progression d'Ayrton Senna, avec deux victoires à Monaco et à Detroit.

 

1988

Jugeant les moyens techniques de Lotus vraiment trop insuffisants, Ayrton change d'écurie. Il rejoint McLaren où il trouve un co-équipier double Champion du Monde: Alain Prost. La supériorité des voitures rouges et blanches de Ron Dennis, propulsées par le moteur Honda est flagrante. Et l'on assiste à une course dans la course puisque le duo Senna-Prost remporte quinze succès sur les seize épreuves au programme. C'est à Suzuka, lors de la dernière manche, qu'Ayrton Senna fête sa première couronne mondiale sur les terres du constructeur Honda.

 

1989

La rivalité du duo Senna-Prost et les rancœurs au sein de l'équipe McLaren vont exploser tout au long de la saison. Jamais ils ne se comporteront en tant qu'équipiers mais plutôt en rivaux. 1989 sera l'année des polémiques entre les deux champions et des comportements à la limite des règles sportives. Le paroxysme sera atteint au dernier Grand Prix du Japon où les deux protagonistes s'accrocheront et c'est Alain Prost qui coiffe sa troisième couronne.

 

1990

Senna-Prost encore et toujours, mais ci Ayrton est resté chez McLaren, Alain est allé rejoindre la prestigieuse équipe Ferrari avec une voiture au mieux de sa forme. Il n'en faut pas plus pour aiguiser le pilotage du brésilien. Le pilote de Ron Dennis sera faire face aux assaults du français grâce a tout son talent ce qui nous donnera de magnifiques combats de géants qui tourneront à l'avantage de...Senna, et une fois encore l'attribution du titre se décidera à Suzuka par un accrochage Senna-Prost.

 

1991

Cette année, il n'y aura pas de duel Senna-Prost car la Ferrari du Français se comporte, je site: " comme un véritable camion". Le principal adversaire sera Nigel Mansell sur la Williams-Renault. La supériorité de sa machine est flagrante par rapport à la McLaren. Mais une fois encore, Ayrton parviendra à contenir son adversaire par son talent et son habileté notamment à Monaco où l'on se souviendra longtemps des derniers tours lorsque Nigel tentera par tout les moyens à reprendre le commandement, sans y arriver.

 

1992

L'histoire ne se répète pas et toute la classe d'Ayrton Senna ne pourra rien contre la supériorité des Williams pilotées par Nigel Mansell et Ricardo Patrese. Pourvues de suspensions actives très évoluées, et d'un moteur Renault au mieux de sa forme, elles ne laisseront à Ayrton que trois victoires. Il se plaindra souvent du manque de régularité et de puissance du V12 Honda par rapport au moteur français.

 

1993

Honda abandonne la compétition et l'on pense que le pilote brésilien va signer chez Williams-Renault. Mais Alain Prost s'y opposera fermement ne tenant pas à avoir un adversaire gênant dans son team. C'est une grosse déception pour Ayrton car il méritait de piloter la meilleure voiture du moment. Par la force des choses, il restera chez McLaren modestement propulsée par le moteur Ford. Sa combativité lui a quand même permit de gagner à cinq reprises pendant le championnat. C'est en Australie qu'il remportera sa dernière victoire alors que son transfert chez Williams-Renault était connu.

 

1994

Alain Prost ayant abandonné la compétition, plus rien n'empêche Ayrton Senna de rejoindre l'écurie de Frank Williams.Il réalise enfin son rêve dix ans après avoir testé une Williams. Le champion de Sao Paulo se sent à nouveau motivé pour acquérir le quatrième titre de sa carrière. Son co-équipier est le britannique Damon Hill et toute l'équipe est soudée autour de son leader. Les deux premiers Grand-Prix seront vierges de tous points malgré deux nouvelles pole-positions. Le premier mai, au tristement Grand-Prix de Saint-Marin, Ayrton s'élance encore une fois en tête, mais sa vie va s'arrêter à 180 km/h dans la courbe de Tamburello...Le Dieu Senna est mort mais la légende Senna est née.
N'oublions pas que pendant ce funeste week-end, le pilote Autrichien Roland Ratzenberger a lui aussi perdu la vie aux essais.

Retour en haut de page
Réalisé par : Agence Eskal, création de sites internet Toulouse