Ayrton Senna

 

 

Retour accueil sportf1.net Ayrton Senna
Parcours Ayrton Senna Sportf1.net
Palmarès Ayrton Senna sportf1.net
11 ans de f1 Ayrton Senna
Les photos d'Ayrton Senna sportf1.net
Les sons et les vidéos d'Ayrton Senna
Les liens de sportf1.net
Vos poèmes pour Ayrton Senna sportf1.net
Les voitures d'Ayrton Senna
Signez le livre d'or d'Ayrton Senna sportf1.net
Lisez le livre d'or d'Ayrton Senna sportf1.net
Version Flash de sportf1.net

Les dernières actualités de la Formule 1

 

Livre d'or Ayrton Senna

 

yohann, France Le Mans

Pour toujours le plus grand pilote de formule 1 et un grand homme qui faisait beaucoup pour son pays et la sécurité des pilotes (tu as sauvé la vie d'éric comas malgré le danger) et était attentif à la sécurité générale sur les circuits. Tu étais le meilleur et en particulier sur la pluie et tu faisais qu'un avec ta voiture. On t'oublieras jamais Ayrton "Magic" Senna pour toujours dans nos coeurs ! Eternel et le plus grand !

13/05/2009




DOH, VANDOEUVRE-LES-NANCY

Un grand bravo à cette homme de talent et de pure génie qui faisait, selon moi, parfois plus preuve de folie que de courage. Rest In Peace Ayrton

13/05/2009




mathieu, france bordeaux

merci encore mm si je n avais ke 9ans,maitenen g tts c dvd je me ratrape... je pence tjr a lui ken je regarde le f1,a celui qui réstera juska la fin d temps le plus grand d pilotes!!!!

12/05/2009




Sandrine, vigneux sur seine

15 ans après, j’en ai encore les larmes aux yeux. 15 ans après, je trouve cela toujours injuste. Injuste qu’un homme exceptionnel soit parti si jeune, si brutalement. J’avais 20 ans et il n’y avait pas besoin de le suivre de près pour comprendre que c’était une personne unique. Tous les 1ers mais ont un goût amer. Pour tous ceux qui l’aimaient, le souvenir d’un jour bizarre, d’une tristesse indescriptible et irréelle... Savait-il combien il était aimé, combien d’émotions était-il capable de communiquer, de part son regard, sa personnalité, sa force, sa foi, son intelligence, son envie de faire un monde meilleur. Cela s’appelle l’Aura. J’aurais voulu ne jamais avoir eu l’occasion de venir le voir, à Morumbi, en 2001, sur un parterre vert de beauté, comme lui… C’était un ange, c’est un ange, plus que jamais… MERCI à lui et merci à vous tous qui ne l’avez pas oublié. Sandrine

11/05/2009




yves, giat

on ne t oubliera jamais pour moi tu etais le meilleur

10/05/2009




Première - Précédente 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 Suivante - Dernière

Retour en haut de page
Réalisé par : Agence Eskal, création de sites internet Toulouse